Teinture de Sureau Artisanale (Extrait dans l’alcool et glycérine)

dryadeherbosureau

Sambucus canadensis

Ce produit est temporaire/saisonnier, je ne suis pas une productrice, mais je compte faire des mini productions pour mes divers événements.

Ombelle en début de floraison

Le sureau est une de mes plantes préférées. En fait de plante, c’est plutôt un petit arbre de type arbustif. C’est à dire qu’il a plein de petits troncs.  Il fleurit en juin et produit de belles ombelles blanches au parfum appétissant. Les individus matures sont très généreux et chez les très jeunes, on peut favoriser la croissance en récoltant les toutes les ombelles le temps que l’arbre grandisse. En effet l’arbre n’a pas à dépenser l’énergie pour faire les fruits, il peut se concentrer sur sa croissance. Rustique au Québec (pas juste rustique, local! donc très intéressant pour écosystème), nous avons même quelques vergers, dont le très reconnu Suro, dont la gamme de produits est très efficace ET délicieuse.

 

Il est utilisé traditionnellement en Europe et en Amérique depuis des milliers d’années. En Europe, dans certaines cultures, chaque famille avait son plant de sureau, et souvent on en plantait un nouveau à l’arrivée d’un enfant.

Pratiquement toutes les parties sont utilisables, mais de nos jours, on utilise surtout la fleur et le fruit. J’adore manger le fruit, mais j’ai un préférence pour la fleur en extrait que je fais moi même. Les monographies (toutes les info sur une plante et ses usages incluant les constituants et molécules) sont massives! Je vous fait ça court ici.

La glycérine végétale donne un goût sucré et une texture plus sirupeuse à cet extrait.

Utilisation

Convient aux enfants et bébés et est même très efficace pour eux. Les mamans qui allaitent peuvent aussi l’utiliser, les molécules seront aussi passées au lait.

Pour ses qualités anti-virales, on utilise le sureau quand on suspecte un rhume ou une grippe.

  • fièvre, frissons
  • nez qui coule
  • mal aux oreilles, à la gorge / otite suspectée
  • toux
  • bébé bouché

Plus les symptômes sont fort plus vous pouvez en prendre. Par exemple:

  1.  Vous commencez à vous sentir grippette, les joues chaudes, plus de fatigue, vous pouvez en prendre 10 à 30 gouttes avant d’aller vous coucher. (selon votre sensibilité au traitement, perso j’en prends minimum 30)
  2. Votre nez coule et la gorge commence à être sensible; même dosage, 1 à 3x jour (étape 1 et 2 peuvent être consécutives, mais sinon utilisez jusqu’à disparition des symptômes.)
  3.  Vous faites de la fièvre; 10 à 30 gouttes aux 2 heures. Jusqu’à ce que la fièvre ait aboutit.*
  4. Vous pouvez continuer quelques jours après, des fois qu’il reste un peu de pathogènes.

*Idéalement, au lieu de casser la fièvre (acétominophène/tempra)**, on va chercher à la faire aboutir, c’est à dire, on va se récauffer, s’abriller chaudement, boire de la tisane de gingembre!! du bouillon de poulet et on va patienter jusqu’à ce qu’on transpire. C’est ça être malade et pour le corps ce processus est important, en plus ça fait du bien…(Je ne sais pas pourquoi).  L’augmentation de la température sert à tuer les pathogènes. En effet, les virus étant des protéines, ils sont sensibles à la chaleur. Donc le corps augmente sa chaleur pour les détruire. Procédé très chouette développé par l’évolution. Après on est fatigué, c’est normal, nos propres enzymes sont détruites par la chaleur, faut les refaire.

Soigner le rhume et la grippe

  1. On se repose (dans le lit emmitouflé)
  2. ON ÉVITE LE SUCRE; 1 c à thé de sucre diminue l’immunité de moitié pour plusieurs heures
  3. On boit de l’eau citronnée beaucoup et de la tisane de gingembre, du bouillon (pour les enfants on va privilégier les boissons froides, ils chauffent plus que les adultes)
  4. Teinture de sureau 3 à 6 x par jour, si vous avez, de l’ail, de la vitamine C, si vous sentez que c’est dans vos poumons de la gomme de sapin.
  5. Attendre que la fièvre passe.
  6. Yé tout réglé!

Je ne veux/ne peux pas arrêter

Des fois c’est vrai, planifiez vous un arrêt très prochain, mais des fois c’est une barrière psychologique. Et puis qui veut arrêter une journée entière ah la la, la vie est dure. Je le répète ce processus est important. Le fait d’arrêter et de prendre le temps, fait en sorte que…ça passe plus vite! Oui! C’est un investissement dans votre santé. En prenant bien le temps, vous êtes poqué, quoi, 3 jours max. Autrement, ça va être plus long, sur une semaine, sur deux, oups une bronchite, oups une pneumonie…là c’est rendu assez grave. Prenez le temps de vous soigner.

 

Toxicité

Une allergie n’est pas à écarter, mais très rare.

C’est une plante qu’on peut utiliser en bonnes doses même (en fait surtout) pour les enfants. À moins de vous prendre 4 litres, vous n’aurez aucun problème, cette plante est TRÈS sécuritaire. Et cet extrait est sans problèmes pour les enfants.

Ceux pour qui l’alcool est un problème pour les enfants, le tempra est plus toxique pour le foie que l’alcool.

 

 

J’en veux

Oui, moi aussi, mes produits ne sont pas vraiment distribués à moins que vous veniez me voir. Mais voici d’excellentes compagnies de qui vous pouvez acheter du sureau (québécois) dans les magasins de produits naturels:

La Clef des Champs

Suro

Les produits à base de baies sont aussi anti-viraux, et anti-oxydant en plus.

 

 

Pour aller plus loin:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sureau

http://www.agrireseau.net/agriculturebiologique/documents/guide-sureau.pdf

http://www.versantdusureau.com/fruits-sureau.html

Oh wow recherche scientifique

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=sureau_noir_ps

Verified by MonsterInsights